• UKRAINE : L'Oligarque Rinat Akhmetov, Donetsk et nos meRdias

    ,

    UKRAINE. La République populaire de Donetsk répond au chantage de Rinat Akhmetov

    Publié le mai 20, 2014 @ 22:45

    9

     

    Denis Pouchiline

    Denis Pouchiline

     

     

    La presse mainstream s’emballe depuis la fin de matinée. En effet, le magnat ukrainien Rinat Akhmetov a appelé ses ouvriers à manifester contre les séparatistes. Perdus dans leur rêve de voir Kiev dominer le Donbass, la presse s’est empressée de poser cette question: "possible tournant dans la crise ukrainienne ?" C’est simplement méconnaitre la situation ou faire du suivisme abscons. Explication.


     

    Il n’y a nullement un basculement de Rinat Akhmetov vers Kiev. L’homme, piégé, est obligé de défendre ses intérêts au moment même où les nouvelles autorités de Donetsk ont dit vouloir passer à la vase supérieure de leur combat: la nationalisation des industries. De nous baratiner avec un acte qui pourrait être lourd de conséquences dans l’Est où sa holding est le premier employeur grâce à ses actifs dans la métallurgie, le charbon ou la banque n’est donc que de l’enfumage. Propriétaire du club de football  du Shakhtar Donetsk, champion d’Ukraine, ne peut rien sans le soutien des travailleurs mais, à Donetsk, ce n’est pas son pouvoir financier qui pourra faire changer les choses.

     Denis Pouchiline, chef du Gouvernement de la République populaire de Donetsk  lui a répondu dans une tribune intitulée "En République populaire de Donetsk, les nationalisations vont commencer":

    Akhmetov a fait son choix. Malheureusement, ce choix est contre le peuple du Donbass. Payer des impôts à Kiev signifie financer la terreur contre le Donbass. En raison de la réticence des oligarques régionaux de payer des impôts à la DNR budgétaire, nous avons décidé de commencer le processus de nationalisation. Nous observons les actions des chefs d’entreprises qui menacent de licenciement leurs salariés, si ceux-ci ne protestent contre nous. Les seules entreprises qui seront nationalisées appartiennent aux oligarques locaux. La liste des entreprises sera publiée plus tard. Nous n’arrêterons pas le fonctionnement de ces sociétés. Tous les employés resteront à leur poste. Ces entreprises sont les vôtres désormais…

    Malheureusement, quand on lit la presse occidentale, il n’y a aucune précision sur ce fait-là, la vérité du dossier. Rinat Akhmetov a peur de tout perdre et fait du chantage. Mais, actuellement, malgré le fait que son club soit champion d’Ukraine, sa marge de manoeuvre est considérablement restreinte…

     

    http://allainjules.com/2014/05/20/ukraine-la-republique-populaire-de-donetsk-repond-au-chantage-de-rinat-akhmetov/


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :