• Haïti: expulsion de journalistes étrangers
    par les GI's (médias)


    Jeudi 21 Janvier 2010

    Haïti: expulsion de journalistes étrangers par les GI's (médias)
    Les militaires américains ont exigé, sans fournir d'explications, que tous les journalistes étrangers couvrant les événements en Haïti quittent jeudi l'aéroport de Port-au-Prince avant 8h00 heure locale (13 h00 GMT), rapportent les médias européens.

    L'aéroport de la capitale haïtienne, complètement détruite par un séisme dévastateur, abrite un groupe international de journalistes et de militants d'organisations humanitaires.

    L'aéroport, dont une seule piste d'envol et d'atterrissage est actuellement en service, est entièrement contrôlé par les forces aériennes des Etats-Unis.

    Le quotidien britannique Telegraph a annoncé mercredi que les militaires américains ne laissaient pas passer l'aide humanitaire envoyée par les pays étrangers aux sinistrés haïtiens.

    L'ONG internationale "Les médecins sans frontières" a pour sa part déclaré que les Américains avaient empêché l'atterrissage d'un avion transportant un hôpital mobile. Les pilotes ont été obligés de se poser en République dominicaine, ce qui a retardé de près de 24 heures l'arrivée de la cargaison sur place.

    Après que les militaires américains eurent interdit l'atterrissage d'un avion français avec une cargaison humanitaire à bord, le chef de la diplomatie française Bernard Kouchner a émis des critiques au sujet du comportement des Etats-Unis en Haïti. Evoquant le rôle de Washington dans ce pays meurtri, le secrétaire d'Etat français à la coopération Alain Joyandet a martelé: "Il s'agit d'aider Haïti, pas d'occuper Haïti".

    Près de 12.000 militaires américains ont été déployés sur l'île depuis le séisme. Selon les médias, d'ici la fin de la semaine, leur nombre sera porté à 16.000 personnes. Le Pentagone explique cette décision par la situation en Haïti.

    L'augmentation de la présence américaine dans la région ne manque pas d'inquiéter les Etats d'Amérique latine qui considèrent cette tendance comme une menace à leur sécurité nationale.

    Le président bolivien Evo Morales a déclaré mercredi que son gouvernement exigerait la convocation d'une réunion extraordinaire du Conseil de sécurité de l'ONU afin de dénoncer "l'occupation militaire d'Haïti par les Etats-Unis".

    "La situation est très dangereuse: on trouve des bases militaires des Etats-Unis en Colombie, on constate leur présence militaire au Pérou et désormais en Haïti où ils augmentent leur contingent, sans aider les victimes ni sauver les malades et les blessés", a fait remarquer le vice-président bolivien Alvaro Garcia Linera, cité par l'agence espagnole EFE.

    Les gouvernements brésilien, vénézuélien, nicaraguayen et uruguayen ont également exprimé leur inquiétude au sujet des démarches de Washington.



    http://fr.rian.ru/

    http://www.alterinfo.net/Haiti-expulsion-de-journalistes-etrangers-par-les-GI-s-medias_a41698.html




    Reçu ce courriel :


    Bonjour Eva,

     

    Je reviens vers toi suite à ton article : Haïti: Honneur aux Haïtiens, honte à l'Occident prédateur et menteur !

     

    As-tu regardé le JT de 13 h hier sur TF1. Si non voici le lien : http://videos.tf1.fr/jt-13h/le-13-heures-du-18-janvier-2010-5644051.html

     

    Les reporters sur place ne font que des éloges sur l’armée américaine, à un tel point que c’est à vomir ! Par contre on ne parle pas de l’armée française ! Il faudrait leur rappeler que la meilleure armée du monde, c’est la Légion Etrangère , celle-là même qui entraînait les GI américains en Guyane.  G. Bush père avait même déclaré, qu’il cessait toute collaboration avec la Légion Etrangère , parce que l’entraînement était trop dur pour ces GI !!! A part leurs gros sabots et leurs Mc Do, ils sont bon à rien !

     

    Pour en revenir à cette vidéo, lorsque l’on voit les moyens techniques, matériels et financiers mis en œuvre, il est sur que cela n’est pas innocent ! C’est très en harmonie avec ce que tu dis sur ton article !

     

    Voilà, petite parenthèse dans ce monde de dingues !

     

    Cordialement,

     

    Michel



    haarp_dees.jpg
    Technique Haarp: Provoquer le tremblement de terre à des fins impériales ?

    Scandaleuse couverture d'Haïti
    par les Médias !


    Lisez la presse alternative,

    les liens ici :

    http://r-sistons.over-blog.com,
    http://alterinfo.net ,
    http://panier-de-crabes.over-blog.com/articles-blog.html

    Haïti: Un des pays les plus pauvres de la planète,
    et pourtant un des plus riches sur le plan des ressources minières, pétrolières,
    qui ne profiteront pas à son peuple,
    mais à l'homme blanc américain voleur, menteur, hypocrite, assassin, criminel,
    et c'est pour cela que les USA occupent le pays, à nouveau, après l'avoir pillé, meurtri, appauvri....

    Les gouvernements latino-américains dénoncent aussi la menace états-unienne à leurs portes.

    Les USA sont le cancer de l'humanité

    eva r-sistons à l'intolérable

    NB: Avez-vous vu Envoyé Spécial FR2 Haïti ? On y parle de la catastrophe sans jamais analyser les causes, les conséquences, sans dire la vérité de l'occupation... Partout, on braque les projecteurs sur les "sauveurs" américains, voire israéliens, toute la réalité est cachée ou falsifiée... Pure propagande en faveur de "l'ami" américain,  justifier son installation, un scandale !

    Voici ce que je mets sur mon blog r-sistons à l'intolérable
    (
    http://r-sistons.over-blog.com/article-haiti-honneur-aux-haitiens-honte-a-l-occident-predateur-et-menteur--43212776.html):


    Médias complices des plans machiavéliques

    Non contents de préparer des opérations néo-coloniales mystificatrices, les Occidentaux ont mis en marche l'importante armada des Médias serviles, et la propagande bat son plein ! Morceaux choisis, sur FR2 la télé occupée par les champions de cette société militaro-financière, néo-sionistes :

    " L'impressionnante machine américaine s'est mise en route, cela ressemble à la guerre, mais ils sont là pour une mission de paix, pour sécuriser le ravitaillement; ils sont perçus comme des dieux, accueillis à bras ouverts; un sauveteur bolivien, admiratif, déclare qu'ils sont "les meilleurs" pour ce genre de missions. On entend dire que le tremblement de terre aurait été provoqué par les Etats-Unis pour reprendre le contrôle de l'île, mais c'est pur phantasme, pures rumeurs, les sauveteurs américains sont accueillis à bras ouverts par la population". 

    Quand une équipe parvient à sauver une personne des décombres, son origine n'est pas mentionnée, sauf s'il s'agit d'Américains, et....

    Bravo Israël !!!

    Même plus besoin de messages subliminaux ! La technique de persuasion mentale est si efficace, qu'elle suffit à elle seule. Et voici la perle, toujours sur FR2, la Chaîne occupée par les plus ardents soutiens d'Israël, au prix même de l'éjection de l'excellent Charles Enderdin et sans doute aussi de Thierry Thuilet, pour ne citer que ces noms. Cette perle, on l'a entendue dimanche 17 janvier dernier, au Journal de 20 heures. Regardez bien, on atteint un sommet de propagande néo-sioniste au service des intérêts de l'Etat criminel Israël :  La caméra est braquée sur une équipe de secouristes israéliens, dont on acclame l'origine; en effet, les Haïtiens applaudissent en scandant...." BON BOULOT, ISRAEL, BON BOULOT, ISRAEL ! " Deux fois, au cas où nous n'aurions pas entendu ! On voudrait faire la propagande d'Israël en France, qu'on ne s'y prendrait pas mieux !!! Bienfaisant Israël, tant de peuples de la planète ont l'occasion d'applaudire les actions de ce pays, en effet ! Qu'en pensent les innombrables victimes des attentats ciblés, des opérations de destabilisation, de divisions, de guerres ? Reconnaissants pour les membres amputés, les chairs meurtries, les amis ensevelis, les proches disparus ? 

    Et ça s'appelle du journalisme !!! Les veaux seront-ils longtemps dupes des conditionnements des uns, des machinations des autres ?

    Et moi Eva, je dis: Bon boulot, les Haïtiens ! Bravo, et vite, débarrassez-vous de toute cette vermine crapuleuse ! Reprenez le contrôle de vos terres, boutez dehors les occupants, renouez avec vos traditions révolutionnaires, ne vous laissez pas abuser par les sirènes trompeuses des menteurs et des assassins, en avant, amis noirs, ne retombez pas dans l'esclavage !

    Eva r-sistons à l'intolérable 


    esclavage ogres

    Tremblement de terre à Haïti :
    Un laboratoire et une " formidable opportunité "
    pour un Kossovo des Caraïbes .


    dimanche 17 janvier 2010, par
    Comité Valmy


    Face aux drames humains les plus affreux , et alors que les mediats appellent à notre " coeur " , il faut savoir garder un regard froid et je l’avoue cynique sur l’actualité .

    Cela a été toujours ma démarche . Cette actualité met en avant le déploiement d’une force de près de 10 000 militaires Etasuniens pour faire face au chaos provoqué par le tremblement de terre qui a frappé Haïti et surtout sa capitale Port-au-Prince .

    Haïti va donc devenir un laboratoire , à grande échelle cette fois ci , celui de la militarisation des activités civiles et para-militaires de l’assistance aux personnes et des secours d’urgence . Une " formidable opportunité " pour reprendre les propos de Miss Condoleza Rice lors du Tsunami de 2004 pour l’OTAN et les forces armées Américaines qui ne cessent , dans l’arctique par exemple , d’invoquer les questions de secours aux personnes et aux biens pour s’imiscer dans les dossiers et les régions les plus diverses .[ 1 ]

    Il y est même question de " nation (re-)building " , c’est à dire la mise sous-tutelle de Haïti sous prétexte d’y récréer un état .Une vieille antienne des Globalistes et des Mondialistes .

    C’est , volens nolens , l’aveu de l’échec de la présence de la " communauté internationale " ces dernières années dans cette île et son incapacité à y bâtir un état suffisament résilient à ce genre de catastrophes .

    On peut , à l’image ce cet éditorial de Louis Prefontaine [ 2 ] , - Haïti : la « malédiction » n’existe pas - se poser la question du caractère délibéré d’une politique depuis plus d’un siècle de la part de certaines nations à maintenir le statu-quo et l’ingouvernabilté de l’île .Bref à y créer ces fameuses " zones grises " qui deviennent pretexte aux interventions les plus variées .

    Un contre-exemple est celui de la France et de la Russie . La France possède la Sécurité Civile et la Russie le Ministère des Situations d’Urgences .

    En France comme en Russie ces structures qui ne dépendent pas d’un commandement militaire mais d’un commandement civil possédent les spécialistes les plus qualifiés au monde pour faire face à ce genre de catastrophes et plus particulièrement des équipes cynophiles spécialisées dans la recherche des personnes ensevelies sous les décombres et des équipes de psychologues chargés de gérer le stress post-traumatique constaté après ces grandes catastrophes . La France et la Russie ont su " démilitariser " ces activités même si ces structures font appel à des moyens techniques généralement employé par des militaires y compris en Russie des transports de troupe chenillés .

    La France a choisi aussi d’envoyer des Gendarmes pour assurer la sécurité dans la capitale Haïtienne , un personnel géré desormais par le Ministère de l’Intérieur .

    Sur le plan de la géopolitique locale, cette intervention militaire va permettre de " redorer le blason " , ou du moins essayer de le faire , d’une administration qui malgrés son discours d’ouverture a apporté son soutien tacite au coup d’état au Guatemala .

    Cette intervention va aussi à coup sûr essayer de justifier le déploiement orchestré contre le Venezuela de la Quatrième Flotte . Aprés le " terrorisme " et les " activités illégales " , voilà une " excellente opportunité " pour justifier l’existence de ce corps expéditionnaire [ 3 ] , celui du " secours apporté aux biens et aux personnes " . Tout un symbole , le Porte-Avions deployé aux larges des côtes Haïtiennes , l’ " Uss Carl Vinson " , a été baptisé du nom du représentant Démocrate qui des le début des années 20 a relancé la course aux armements navals dans le monde , attribuée aux " militaristes Japonais " et aux Nazis , avec le programme " Big Navy " de 1931 ! Espérons seulement pour les Haïtiens que la prise de contrôle de l’aéroport de Port-au-Prince par l’Armée Américaine ne vas pas amener des situations ou celle ci va " filtrer " l’aide internationale à l’aune de la politique extérieure Etasunienne comme cela fut observé lors du Tsunami de 2005 avec l’aide Iranienne à l’Indonésie .

    L’Iran a expédié 30 tonnes de denrées et de médicaments à destination des sinistrés Haïtiens , c’est ce qu’a annoncé, le président de l’Organisation des secours du Croissant rouge de la République Islamique d’Iran, Ahmad Esfandiari. Selon une depêche de l’AP , Le secrétaire d’Etat français chargé de la Coopération Alain Joyandet s’est plaint à la suite du refus d’autoriser deux avions français à se poser sur l’aéroport [ controlé par l’Armée Américaine - NDLR ] . Il a déclaré à l’AP que l’un d’eux transportait un hôpital de campagne et que l’autre avait été envoyé pour évacuer des ressortissants Français.

    S’exprimant de manière toute diplomatique , il émploie les termes " d’arbitrages " et de " discernement " :

    "Je crois qu’il faut remercier nos amis américains d’avoir pris en charge cet équipement, sans quoi il n’était plus possible d’atterrir du tout". "Ceci étant dit, comme il y a une arrivée qui s’intensifie, il faut qu’avec eux, on puisse déterminer quelles sont les priorités. Peut-être qu’il y a un manque d’arbitrage ou de discernement, mais en tout cas, il n’est pas normal qu’un avion qui contienne un hôpital de campagne ne puisse pas atterrir", a-t-il ajouté.

    Le Brésil lui aussi est un des pays visés par la présence militaire Etasunienne à Haïti que l’on peut désormais envisager à long terme . En y déployant un fort contignent de Casques-Bleus , le Brésil comptait ainsi valider sa politique du " Caraîbisation " , c’est à dire d’amplifier sa prèsence dans les Caraïbes et y créer un débouché pour ses régions du Nord via le Venezuela en direction de l’Europe .

    Or , depuis que le Brésil mène une politique extérieure de plus en plus autonome vis à vis des Etats-Unis tant sur le plan des contrats energetiques avec la Chine que sur la question du nucléaire Iranien , cette projection de puissance militaire Brésilienne [ Les forces Bresiliennes ne faisaient pas de la " figuration " ] à Haïti était de plus en plus mal perçue par la diplomatie Etasunienne qui avait pourtant favorisé sa présence , .........sous Clinton ( Bill ) ! [ 7 ]

    Les mediats internationaux ont aussi mis en avant la présence rapide sur place d’unités de l’Armée Israélienne .[ 4 ]

    Une fois de plus , il faut analyser cette présence à l’aune de la situation géopolitique locale : Les milieux Israéliens , des oligarques juifs , ont été très compromis dans le coup d’état au Guatemala . Israél mène une politique active contre le gouvernement d’Hugo Chavez au Venezuela en raison de ses liens avec le gouvernement Iranien .[ 5 ] Aprés la Colombie et la présence de conseillers militaires , le Guatemala et des oligarques complices , Haïti risque fort de devenir un centre d’activités subversives Israéliennes contre le Venezuela et un nouveau " pied à terre " de la présence militaire Israélienne dans les Caraïbes .

    Il ne s’agit pas de la première fois que la diplomatie Israélienne utilise le prétexte de l’aide humanitaire pour faire avancer ses pions , ce fut le cas par exemple de la participation d’unités de Tsahal aux secours lors des tremblements de terre en Turquie . Cette participation a marqué le début du réchauffement des relations Israélo-Turques aux début des années 90 , aujourd’hui dans une phase de regel .

    Sur le plan de la politique intérieure Etasunienne la présence de militaires Americains sert aussi à empêcher l’arrivée d’une nouvelle vague de réfugiés qui deferle sur le territoire Americain aprés chaque catastrophe qui frappe l’île .

    " Obama le métis " ne pouvait faire moins pour " Haïti la Noire " . Un discours qui contraste notons le avec celui du Canada , dont la gouverneure générale Michaelle Jean est d’ascendance Haïtienne , qui prône une ouverture accrue à l’immigration en provenance de Haïti aprés cette catastrophe .

    Mais là aussi la démarche des autorités Canadiennes n’est pas purement philantropique . Il s’agit de favoriser une immigration Francophone mais Anglophile au Québec afin d’y diminuer la part de la population " de souche " favorable à l’autonomie ou à l’indépendance de la Belle Province . [ 6 ]

    Le drame Haïtien devient pour les chefs politiques Canadiens une " excellente opportunité " d’amplifier un basculement de populations déja en cours .

    Un peu de cynisme , celui dont font preuve les chefs politiques et militaires Etasuniens et Canadiens , ne nuit pas pour éclairer certains aspects des drames humains les plus terribles . Prions pour Haïti et et les Haïtiens auxquels j’exprime ma plus profonde compassion .

    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article486




    votre commentaire

  •   

    ILS SE DOIVENT ORGANISER LA MANIPULATIONS DES ESPRITS DE LA MAJORITE DES HABITANTS DE CE PAYS :

     

    LE PEUPLE, LES CITOYENS FRANÇAIS !

     

     

    2eme EXEMPLE  :

    UN DEMONTAGE EN REGLE ET FONDE DE  OLIVIER, DU COLLECTIF : "GAUCHE VERTE" DE  

    DE L’ARTICLE DE

     

    Christophe CORNEVIN, PARU DANS LE FIGARO LE 12 NOVEMBRE 2008  :

     


    »RAMASSIS DE CONNERIES :

    QUAND LE FIGARO AGITE LE SPECTRE DES “TERRORISTES D’ULTRAGAUCHE” POUR FAIRE PLAISIR À ALLIOT-MARIE


    … Cet article du plumitif du Figaro est un chef d’œuvre de désinformation et de manipulation de l’opinion.

    Il se trouve que nous connaissons certains des interpellés de Tarnac et nous ne les reconnaissons absolument pas dans le portrait “tremblez braves gens” qui est dressé ici…

    Outre la soupe qu’il sert complaisamment à Alliot-Marie, le journaliste utilise tous les petits procédés rhétoriques pour faire croire à un vaste complot de fous nihilistes s’apprêtant à faire sauter l’Etat… tout est bon pour faire peur au populo et lui faire accepter encore plus de surveillance… et détourner son attention des mesures gouvernementales en cours…

    Sabotages de la SNCF :

    la piste de l’ultragauche

    Christophe CORNEVIN - LE FIGARO - 12/11/2008

    Susceptibles d’être violents, ces nihilistes clandestins voulaient s’attaquer à un symbole de l’État.

    Les saboteurs du rail auraient presque pu être interpellés en flagrant délit tant ils étaient surveillés depuis des mois par les services de renseignements.

    (NdL&I : Ils étaient surveillés et malgré cela ils ont pu réaliser une opération à la logistique aussi lourde, au nez et à la barbe de leurs surveillants ? Et ce alors que la majorité du groupe n’a pas quitté Tarnac aux dates où les sabotages ont eu lieu ? Soit ces mecs sont très forts, soit les flics sont très cons)

    Il aura donc fallu une enquête éclair d’à peine 48 heures avant de démanteler le groupuscule d’ultragauche qui a posé dans la nuit de vendredi à samedi dernier cinq pièges d’acier sur les caténaires du réseau SNCF enfin d’en perturber le trafic.

    Mardi, pas moins de dix personnes - cinq hommes, quatre de leurs compagnes et la mère d’un dernier - ont été interpellées par la sous-direction antiterroriste (SDAT) et les gendarmes à Rouen, Paris, Limoges, dans la région de Nancy ainsi qu’à Tarnac. C’est d’ailleurs dans ce petit village corrézien que les gendarmes ont appréhendé, retranchés dans une ferme isolée, le «cerveau» et deux femmes membres présumées du réseau.

    (NdL&I : Le “cerveau” est un “deep ecologist” de 33 ans qui cultive ses propres légumes et a participé aux blocages des trains CASTOR aux côtés de dangereux terroristes comme Dominique Plancke, élu du Nord.

    Il a aussi manifesté contre le CPE, a signé des pétitions contre EDVIGE et lit le journal “La Décroissance”.

    Avec un profil pareil, il est bon pour Guantanamo… tout comme un paquet d’autres gens en France )

    Présentés comme «appartenant à l’ultragauche, mouvance anarcho-autonome», les suspects, en totale rupture de ban avec la société, vivaient en communauté.

    «Leur vie autarcique, qui n’avait aucune connotation sectaire, garantissait leur clandestinité»
    , précise un policier.

    Embarqués dans un mode de vie altermondialiste, vivotant pour certains du négoce de produits agricoles, fuyant le regard des rares riverains qui les entouraient, ces apprentis terroristes de la gauche ultra présentaient un profil bien particulier.

    Âgés de 25 à 35 ans pour le plus âgé, ces nihilistes considérés comme «potentiellement très violents» étaient articulés autour d’un petit «noyau dur» d’activistes déjà fichés pour divers actes de violences et de dégradation.

    (NdL&I : Ils étaient tellement clandestins qu’ils avaient un site Web !!!! Et ils fuyaient tellement le regard des riverains qu’ils habitaient à côté de la mairie et tenaient une épicerie… et jouaient aux boules avec le Maire !!!

    Quand au fichage, pour actes de violence, il s’agit des classiques interpellations pour barbouillage de panneaux de pub… et le traditionnel “outrage” qui accompagne désormais toute arrestation de militants lors d’une manif quelconque…

    Mais le plumitif veut nous faire croire qu’il s’agit d’une version moderne de la Bande à Bonnot. Ca tombe bien, il y a un film sur la Bande à Baader au cinoche !)

    Aucun ne travaillait

    Deux d’entre eux avaient notamment été repérés à la fin de janvier pour des troubles à l’ordre public provoqués en marge d’une réunion anarchiste se tenant à Times Square à New York.

    Avec une rare véhémence, ils protestaient alors devant un centre de recrutement de l’armée américaine qui, d’ailleurs, a été frappé par un attentat le mois suivant.

    En France, le groupuscule s’était distingué lors des manifestations lycéennes de décembre 2007 ou, plus récemment, parmi les associatifs appelant à la disparition du fichier de police Edvige.

    (NdL&I : Des chomeurs terroristes qui réussissent à se payer un billet d’avion pour New York, au plus fort de l’hystérie sécuritaire US ? Tu nous prends pour des cons Christophe ?

    Quand aux manifestations anti-CPE ou anti-EDVIGE, le Figaro est trop content de servir la soupe à sa copine Alliot-Marie et de réduire les manifestants à des “terroristes en puissance”.)

    A priori, aucun d’entre eux ne travaillait. «Cela ne correspondait pas à leur philosophie», lâche un enquêteur.

    (NdL&I : On aimerait savoir qui est cet “enquêteur”. Si par “ne pas travailler” il entend que ces personnes n’étaient pas des salariés “metro-boulot-dodo”, alors en effet… mais dans ce cas là il y a des millions de personnes - agriculteurs, commercants, artisans - qui “ne travaillent pas” en France.

    Probablement parce que cela ne “correspond pas à leur philosophie”… Encore une fois, le plumitif tente de nous dresser un tableau de nihilistes oisifs et tarés, vivant aux crochets de la “bonne société”. Tremblez braves gens ! )

    Les femmes de la bande, (NdL&I :Notez l’élégance toute phallocratique de l’expression, “les femmses de la bande”. ) quant à elles, sont plus volontiers dépeintes sous les traits de «filles de bonne famille issues de la bourgeoisie de province».
    Un profil somme toute guère étonnant au regard de la jeune fille chic en Burberry qui répondait au nom de Joëlle Aubron à l’époque d’Action Directe.

    (NdL&I : Aaaah, en 30 ans, aucun des arguments de la droite n’a changé. Les radicaux sont toujours des fils de bourgeois dégénérés et des petites jeunes filles écervelées… un grand classique.

    Or dans le cas présent, les membres du groupe sont issus de familles RMIstes, enseignants, petits-fonctionnaires, agriculteurs… on est loin de la bourgeoisie dégénérée qui fréquente les écoles de journalisme et les cafés du Boulevard Hausmann )

    Dès son arrivée au ministère de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie, très sensible aux «risques de résurgence violente de l’extrême gauche radicale», a demandé à ses services de renforcer les surveillances.

    (NdL&I : C’est bien Christophe, bon toutou, tu n’oublies pas de citer ta patronne… mais il fallait nous le dire tout de suite que tu bossais pour le Service d’information du Ministère de l’Intérieur. )

    Les agents de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI, ex RG-DST), qui avaient secrètement déployé leurs antennes, ont ciblé et identifié avec patience les «objectifs» appréhendés mardi.
    Olivier

    Besancenot, le leader trotskiste, a affirmé que les actes de sabotage «ne sont pas et ne seront jamais ceux de la LCR», tandis que SUD-Rail a mis en garde «ceux qui frisent la diffamation en voulant confondre terrorisme et action syndicale».

    LA SUITE  EST LA :

     

    http://lgvsite.canalblog.com/archives/2008/11/15/11365441.html

     

     

     

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique