•  

     

     

    http://gillesjohnson.wordpress.com/2012/03/28/cheminade-cet-ovni-politique/

     

     

    Bonjour,

    Je ne sais pas si vous avez appris que l'État vient de saisir l'essentiel du remboursement de Jacques Cheminade pour la campagne présidentielle. C'est une atteinte aux principes d’égalité républicaine et de pluralité démocratique qui régissent les lois électorales, et constitue une tentative d’assassinat financier contre un dissident politique et son parti.

    Voici la vidéo de 2 minutes exposant le cas.
    > https://www.youtube.com/watch?v=tG7DanUZHcg

    La vidéo renvoi sur la pétition sur change.org demandant au ministère de la justice, garant du bon déroulement des élections, d'annuler la saisie.


    > https://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/manuelvalls-place-beauvau-annulez-la-saisie-du-remboursement-pr%C3%A9sidentiel-de-cheminade


    Seriez-vous en capacité de relayer cette information car cela est très grave et représente une faute déterminante si le gouvernement laisse faire.

    Salutations.

     

     

     

    ..

    Dernières infos non alignées nous venant de Russie (VIDEO) :

    http://www.prorussia.tv/Journal-hebdomadaire-de-Voix-de-la-Russie-11-mars-2013_v208.html

     

     

    .


    votre commentaire
  •  

     

     

    L'article ici :

     

    Le pays « des valeurs identiques à la France » selon François Hollande… recycle ses vieux !

             
       

     

     

     

     

     

     
                 
       

     

     

     

     

     

     

     
         

     


    Werkstatt


     

     

     
                 
       

     

     

     

     

     

     
                 
       

     

     

     

     

     

     
                 
       

     

     

     

     

     

     
         

     


    Schauraum


     

     

     
                 
       

     

     

     

     

     

     
                 
       

     

     

     

     

     

     
                 
       

     

     

     

     

     

     

     http://www.plastinarium.de/index.html

     

    .
    Commentaire d'un Lecteur :

     


    C’est l’horreur totale ! Et vas savoir, s’il n’y a pas de contrats passés avec l’agro-alimentaire, tel que les croquettes animales par exemple ? Ou autre…

     

    Je suis effrayé, d é s h u m a n i s a t i o n  totale ! Nous sommes à leurs yeux, des objets, des bouts de viandes qu’on peut acheter, revendre, transformer…

     

    C’est la fin, c’est cela la véritable fin du monde… Commercialisation de cadavres d’un côté, et avec le mariage des gays, commercialisation d’enfants ! La boucle est bouclée !

     

     

    .


    votre commentaire
  •  

     

     

     

    La Police de la Pensée sioniste veille-t-elle là aussi ?

    Pour le malheur de l'information,

    de la liberté de l'information,

    de la neutralité, de la diversité.

     

    Au début, de nombreux blogs souhaitaient rentrer

    dans la Communauté Journalistes et clubs presse

    que j'ai créée. Puis, black-out sauf rares exceptions

    (il faut vraiment insister, pour me trouver !).

    Aujourd'hui, je cherche à comprendre pourquoi

    pratiquement plus personne ne souhaite adhérer

    à cette Communauté.

     

    Voici comment on masque,

    en démocratie "irréprochable" (dixit Sarkozy),

    les Communautés gênantes pour leur contenu.

     

     

    Tapez sur les moteurs de recherche,

    ou sur over-blog,

    journalistes et clubs presse,

    le nom de la Communauté est soigneusement ignoré.

    On ne le trouve nulle part !

    Même pas ici :

    La sélection journalistes et clubs presse d'OverBlog

    Ni ici, bien sûr :

    Communautés à l'honneur

     

    Exemple : Vous voulez adhérer à la Communauté

     

    Vous cliquez dessus, vous avez aussitôt

     

    Rejoindre cette communauté

     

     

     

    Vous cliquez dessus, vous avez aussitôt

     

     

    Maintenant, si vous voulez adhérer

    à la Communauté que j'ai créée,

    avoir l'avatar sur votre site,

    vous cliquez sur

     

     

    et curieusement, vous n'avez pas


    Rejoindre cette communauté

     


    comme si on voulait vous empêcher

    de rejoindre cette Communauté qui appelle

    à la libération de l'information,

    à la mise en valeur de l'info libre, neutre,

    et même non-alignée, dérangeante !

     

    Essayez de demander votre adhésion,

     

    Si vous n'y arrivez pas,

    merci de le signaler à over-blog

    (rubrique CONTACT, en bas).

     

    Sommes-nous encore en démocratie ?

     

    Eva R-sistons

     

     

     

    medias-desinformation-copie-1.jpg

     

     


    votre commentaire
  •  

     

    http://jssnews.com/2011/01/02/le-talmud-bientot-aussi-populaire-pour-les-choinois-que-sun-tzu/

     

     

    Post né à la suite d'un échange de commentaires avec une Lectrice, ce jour, voir mon article sur http://r-sistons.over-blog.com/article-commemoration-de-toulouse-industrie-de-la-victimisation-et-instrumentalisation-de-l-holocauste-112049914-comments.html#comment107295481 

     

    suivi de liens de vidéos sur le Talmud.


    Et par exemple,

     

    "dans cet ouvrage doctrinal (le Talmud) exposant les connnaissances et les enseignements INDISPENSABLES au peuple juif",

    on trouve ces perles (où l'on verra que la Police de la Pensée sioniste est mal placée pour traquer les soi-disant antisémites - les "racistes" anti-Juifs seulement -,  et pour faire la morale) NB en italique, mes commentaires =


    - Les Goyims, les Non-Juifs, sont "des animaux, le bétail des Juifs, des porcs, des singes, des bêtes, des impurs, des chiens, des vaches, des ânes, même les meilleurs d'entre eux doivent être abattus, ils ne doivent pas être soignés, il est permis de les décapiter, de les voler, de les tuer, les Goyims deviendront les serviteurs des Juifs, ou bien ils peuvent être massacrés par eux, les Goys sont promis à l'enfer, le Nouveau Testament doit être détruit, les Goys sont les fils du serpent de la Genèse, et ils ne sont pas les prochains des Juifs, ils doivent être exterminés car ce sont des idolâtres (et cette extermination est "agréable à Dieu"), le taux de naissance des goys doit être diminué matériellement (d'où la loi Veil sur l'avortement, l'encouragement aux unions entre même sexe contre la procréation, les campagnes de vaccination-stérilisation de Bill Gates etc, et qui sont les meilleurs biologistes-eugénistes ?), les Goyims souillent le monde, pas de pitié envers eux, il est même interdit de leur enseigner un métier..."

     

    - Quant aux Juifs, ce sont des "êtres supérieurs, toujours considérés comme bons même s'ils commettent des péchés, on ne peut les poursuivre devant un Tribunal (de Goyims), ils possèdent la dignité dont même les anges ne disposent pas, ils ne sont pas obligés de payer un salaire à un Goy (esclavage donc), ils doivent en permanence tenter de tomper les Goys (ainsi le sieur Fabius se présentant à la Primaire socialiste comme le plus à gauche, croyant trouver le filon pour être choisi, alors qu'il est ultra-libéral et seulement au servce des intérêts d'israël - ou Valls se faisant passer pour un homme de Gauche alors qu'Espagnol, il est proche des... Franquistes de sinistre mémoire, ou les journaleux nous mentant en permanence, etc etc), toutes les marchandises des Goys devraient être livrées aux Juifs (c'est ce qui se passe en Europe où tout, services publics, secteurs sociaux, patrimoine des Nations... est peu à peu transféré dans les coffres-forts des banksters - gare aux pays refusant la domination, ils sont attaqués comme actuellement la Syrie), voler les Goys comme avec les prêts d'argent (les dettes, donc) est une pratique... religieuse, le soleil brille SEULEMENT pour les Juifs, les Goys deviendront les serviteurs des Juifs, les Juifs peuvent mentir, se parjurer, tromper, être usuriers, et verser le sang des Goys est une offrande à Dieu, les Juifs ont droit d'être appelés hommes, pas les Goyims, (bref) les Juifs sont des humains et les Goyim sont des animaux... "

     

     

    Voir les vidéos plus bas


     

     

    ITalmud : Le Talmud au complet sur Iphone

    http://www.berrebi.org/2009/05/13/italmud-le-talmud-au-complet-sur-iphone/

     

     


    Illustration :

    .
    Les versets sataniques du Talmud
    Ceci n'est pas la thora [ livre de Dieu ],  ceci est la mauvaise compréhention de la Thora par des rabbins qui ont suivi leurs passions et non leur raison.  Du temps de Babylone a nos jours, ces nombreux ouvrages ont remplacé la Thora dans le coeur de beaucoup de soi-disant juifs !

    et d'autres comme :
    Et là, ce bon BHL, ce philosophe auto-proclamé, nous dit que le Talmud est " une machine anti-fanatisme ! "

    Talmud; haine et Racisme. Voilà ce que les antisionistes propagent pour dénoncer les juifs

     

    Israël Shahak est un des nombreux «rescapés de l’Holocauste». Né à Varsovie en 1933, il passe son enfance au camp de Bergen-Belsen. En 1945, il émigre en Israël et sert dans l’armée juive Tsahal. Militant des droits de l’homme, il collabore au journal Haaretz et s’attaque à l’obscurantisme religieux juif et à son influence dans la vie politique de l’Etat colonial d’Israël.
    Il a dénoncé l’intégrisme juif .
    Quand on applique un livre saint à la lettre, voilà donc ce qui se produit.
    Son intérêt pour la religion juive a commencé en 1965-1966 lorsqu’il fut témoin d’un incident qui le marquera à vie. Dans un quartier de Jérusalem un juif ultra-religieux a refusé qu’on utilise son téléphone, un jour de sabbat, pour appeler une ambulance au secours d’un voisin non juif. Le tribunal rabbinique a confirmé à Israël Shahak que le comportement de ce religieux ultra-orthodoxe est correct et pieux ; en effet, un juif ne doit pas violer son sabbat pour sauver la vie d’un « gentil » d’ailleurs il n’a pas le droit de sauver la vie d’un gentil même en semaine ; par contre la violation du Sabbat est permise pour sauver un juif. Dérouté et scandalisé par cette discrimination raciste, Shahak se met à étudier les lois talmudiques.
    .
    Talmud, Ereget Rashi Erod.22 30 Un Non-juif est comme un chien.
    Les écritures nous apprennent qu’un chien mérite plus de respect qu’un non-juif.Talmud, Iebhammoth 61a : Les juifs ont droit à être appelés « hommes », pas les Non-juifs.Talmud, Iore Dea 377, 1 : Il faut remplacer les serviteurs Non-juif morts, comme les vaches, ou les ânes perdus et il ne faut pas montrer de sympathie pour le juif qui les emploie.

    Talmud, Jalkut Rubeni Gadol 12b: Les âmes des non-juifs proviennent d’esprits impurs que l’on nomme porcs.

    Talmud, Kerithuth 6b p. 78 : Les juifs sont des humains, non les Non-juifs, ce sont des animaux.

    Talmud, Kethuboth 110b : Pour l’interprétation d’un psaume un rabbin dit : « le psalmiste compare les Non-juifs à des bêtes impures ».

    Talmud, Orach Chaiim 225, 10 : Les Non-juifs et les animaux sont utilisés de manière équivalente dans une comparaison.

    Talmud, Schene Luchoth Haberith p. 250b : Même qu’un non-juif à la même apparence qu’un juif, ils se comportent envers les juifs de la même manière qu’un singe envers un homme.

    Talmud, Tosaphot, Jebamoth 94b: Lorsque vous mangez en présence d’un non-juif c’est comme ci vous mangiez avec un chien.

    Talmud, Yebamoth 98a. Tous les enfants des goyims sont des animaux

    Talmud, Zohar II 64b : Les non-juifs sont idolâtres, ils sont comparés aux vaches et aux ânes.

    Talmud, Orach Chaiim 57, 6a : Il ne faut pas avoir plus de compassion pour les non-juifs que pour les cochons, quand ils sont malades des intestins.

     

    Les juifs peuvent voler les non-juifs:


    Talmud, Babha Bathra 54b : La propriété d’un Non-juif appartient au premier juif qui la réclame.

    Talmud, Babha Kama 113a : Les juifs peuvent mentir et se parjurer, si c’est pour tromper ou faire condamner un Non-juif.

    Talmud, Babha Kama 113b: Le nom de dieu n’est pas profané quand le mensonge a été fait à un Non-juif.

    Talmud, Baba Mezia 24a: si un juif trouve un objet appartenant à un goyim, il n’est pas tenu de le lui rendre

    Talmud, Choschen Ham 183, 7: Des juifs qui trompent un Non-juif, doivent se partager le bénéfice équitablement.

    Talmud, Abhodah Zarah 54a: L’usure peut être pratiquée sur les Non-juifs, ou sur les apostats.

    Talmud, Choschen Ham 226, 1: Les juifs peuvent garder sans s’en inquiéter les affaires perdues par un Non-juif.

    Talmud, Iore Dea 157, 2 hagah: si un juif a la possibilité de tromper un non-juif, il peut le faire.

    Talmud – Babha Kama 113a: les incroyants ne bénéficient pas de la loi et dieu à mis leur argent à la disposition d’Israël.

    Talmud, Schabbouth Hag. 6d: Les juifs peuvent jurer faussement en utilisant des phrases à double sens, ou tout autre subterfuge.

     

    Les juifs peuvent tuer les non-juifs:


    Talmud, Abhodah Zarah 4b: vous pouvez tuer un incroyant avec vos propres mains.

    Talmud, Abhodah Zarah 26b T. : Même le meilleur des Goïm devrait être abattu.

    Talmud, Choschen Ham 425, 5 : Il est permis de tuer indirectement un Non-juif, par exemple, si quelqu’un qui ne croit pas en la Torah tombe dans un puits dans lequel se trouve une échelle, il faut vite retirer l’échelle.

    Talmud, Bammidber Raba c 21 & Jalkut 772: tout juif qui verse le sang d’incroyants (non-juifs) revient à la même chose qu’une offrande à dieu.

    Talmud, Hilkkoth X, 1 : il ne faut pas sauver les Non-juifs en danger de mort.

    Talmud, Hilkhoth X, 2 : Les juifs baptisés doivent être mis à mort.

    Talmud, Ialkut Simoni 245c : Répandre le sang des impies est un sacrifice agréable à dieu.

    Talmud, Iore Dea 158, 1 : En ce qui concerne les Non-juifs qui ne sont pas des ennemis, un juif ne doit néanmoins pas intervenir pour les prévenir d’une menace mortelle.
    « Un Akum qui n’est pas notre ennemi ne doit pas être tué directement, toutefois, il ne doit pas être protégé d’un danger de mort. Par exemple, si tu en vois un tomber dans la mer, ne le tire pas de l’eau, à moins qu’il ne te promette de te donner de l’argent ».

    Talmud, Makkoth 7b : On est innocent du meurtre involontaire d’un Israélite, si l’intention était de tuer un koutim (non-juif) ; tout comme on est innocent du meurtre accidentel d’un homme, quand l’intention était d’abattre un animal.

    Talmud, Peaschim 25a : Il faut éviter l’aide médical des idolâtres sous entendu des Non-juifs.

    Talmud, Pesachim 49b : Il est permit de décapiter les Goïm (non-juifs) le jour de l’expiation des péchés, même si cela tombe également un jour de sabbat.
    Rabbin Eliezer :  » Il est permis de trancher la tête d’un idiot, un membre du peuple de la Terre (Pranaitis), c’est-à-dire un animal charnel, un Chrétien, le jour de l’expiation des péchés et même si ce jour tombe un jour de sabbat « . Ses disciples répondirent :  » Rabbi ! Vous devriez plutôt dire ‘de sacrifier’
    un Goï.  » Mais il répliqua :  » En aucune façon ! Car lors d’un sacrifice, il est nécessaire de faire une prière pour demander à dieu de l’agréer, alors qu’il n’il n’est pas nécessaire de prier quand tu décapites quelqu’un.  »

    Talmud, Sanhedrin 57a: si un juif tue un non-juif, il ne sera pas condamné à mort. Ce qu’un juif vole d’un non-juif, il peut le garder.

    Talmud, Sanhedrin 58b : Si un goyim (non-juif) frappe un juif, il faut le tuer, car c’est comme frapper dieu.

    Talmud, Sanhedrin 59a : Les Goïm qui chercheraient à découvrir les secrets de la Loi d’Israël, commettent un crime qui réclame la peine de mort.

    Talmud, Sepher Ou Israël 177b : Si un juif tue un Non-juif, ce n’est pas un
    péché.

    Talmud, Zohar I, 25a : Les Non-juifs doivent être exterminés car ce sont des idolâtres.

    Talmud, Zohar I, 28b, 39a : Les meilleures places dans les Cieux sont pour ceux qui tuent les idolâtres.

    Talmud, Zohar II, 64b : Le taux de naissance des Non-juifs doit être diminué matériellement.

    Talmud, Sepher Ikkarim III c25: Il est permis de prendre le corps et la vie d’un non-juif.

    Talmud, Zohar II, 43a : L’extermination des Non-juifs est un sacrifice agréable à dieu.

     

    Les non-juifs sont impurs:


    Talmud, Abhodah Zarah 22b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils n’étaient pas là au Mont Sinaï.

    Talmud, Abhodah Zarah 35b : toutes les filles des incroyants sont niddah(sales, impures) depuis leur naissance.

    Talmud – Iore Dea 198, 48 : Les femmes Juives sont contaminées par la simple rencontre de Non-juifs.

    Talmud, Schabbath 145b : Les Non-juifs sont impurs parce qu’ils mangent de la nourriture impure.

    Talmud, Zohar I, 46b, 47a : L’âme des goyims est d’une origine théologique impure.

    Talmud, Zohar I, 131a : Les idolâtres (non-juifs) souillent le monde. Le juif est un être supérieur

    Talmud, Hilkhoth Non-juif X, 1 : Ne passez aucun accord avec un Non-juif, et ne jamais manifester de pitié envers un Non-juif.
    Il ne faut pas avoir pitié des non-juifs car il est dit: « tu ne jetteras pas
    sur eux un regard de pitié »

    Deutéronome 7:16 Tu dévoreras tous les peuples que l’Éternel, ton dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié.

    Talmud, Chagigah 15b : Un juif est toujours considéré comme bon, en dépit des péchés qu’il peut commettre. C’est toujours sa coquille qui se salit, jamais son fond propre.

    Talmud, Choschen Ham 26, 1: Un juif ne doit pas être poursuivi devant un tribunal Non-juif, par un juge Non-juif, ou par des lois non-juives.

    Talmud, Chullin 91b: Les juifs possèdent la dignité dont même un ange ne dispose pas.

    Talmud, Kallah 1b, 18: Le juif peut se parjurer la conscience claire.

    Talmud, Sanhédrin 52b: L’adultère n’est pas défendu. avec la femme d’un Goyim (non-juif), parce que Moïse n’a interdit que l’adultère avec « la femme de ton prochain », et les goyims (non-juifs) ne sont pas des prochains.

    Talmud, Choschen Ham 34, 19: Les Non-juifs et les serviteurs ne peuvent pas témoigner lors d’un procès.

    Talmud, Abhodah Zarah 20a: Ne jamais faire la louange d’un Non-juif, de peur qu’il ne la croit.

    Talmud, Abhodah Zarah 22a: Ne pas fréquenter les goyims, ils versent le sang.

    Talmud, Abhodah Zarah 25b: Se méfier des Non-juifs quand on voyage avec eux à l’étranger.

    Talmud, Abhodah Zarah 26a: Ne pas recourir à une sage femme non-juive, qui une fois seule pourrait tuer le bébé, ou même si elle était surveillée, elle pourrait lui écraser la tête sans que personne ne puisse le voir.

    Talmud, Abhodah Zorah 26b: Ceux qui voudraient changer de religion doivent être jetés au fond d’un puits, et oubliés.

    Talmud, Abhodah Zarah 35b: Ne pas boire du lait tiré par un Non-juif.

    Talmud, Choschen Ham 156, 5: Les clients non-juifs possédés par un juifs, ne doivent pas être démarchés par un autre juif.

    Talmud, Choschen Ham 386, 10: Celui qui voudrait avouer les secrets d’Israël aux Non-juifs, doit être tué avant même qu’il ne leur dise quoi que ce soit.

    Talmud, Choschen Ham 388, 15: Il faut tuer ceux qui donneraient l’argent des Israélites à des Non-juifs.

    Talmud, Eben Haezar 44, 8: Sont nuls, les mariages entre les Non-juifs et les juifs.

    Talmud, Emek Haschanach 17a: L’âme des non-juifs vient de la mort et de l’ombre de la mort.

    Talmud, Hilkhoth Maakhaloth: Les Non-juifs sont des idolâtres, il ne faut pas les fréquenter.

    Talmud, Hilkhoth X, 6: On peut aider les Non-juifs dans le besoin, si cela nous évite des ennuis par la suite.

    Talmud, Hilkhoth X, 7: Où les juifs sont fortement installés, il ne faut plus tolérer la présence des idolâtres.

    Talmud, Iore Dea 81, 7 Ha: Un enfant ne doit pas être allaité par une nourrice non-juive, car son lait lui donnera une nature maléfique.

    Talmud, Iore Dea 120, 1: La vaisselle acheté à des Non-juifs doit être jetée.

    Talmud, Iore Dea 146, 15: « Leurs idoles [c'est à dire les objets du culte] doivent être détruites, ou appelées par des noms méprisants.»

    Talmud, Iore Dea 147, 5: Il faut railler les objets du culte non-juif, il est interdit de souhaiter du bien à un Non-juif.

    Talmud, Iore Dea 148, 12 H: On peut prétendre se réjouir avec les Non-juifs pendant leurs fêtes, si cela permet de cacher notre haine.

    Talmud, Iore Dea 151, 14: Il est interdit de concourir à la gloire d’un Non-juif.

    Talmud, Iore Dea 151, 11: Il est interdit de faire un présent à un Non-juif, cela encourage l’amitié.

    Talmud, Iore Dea 153, 1: Les nourrices non-juives conduisent les enfants à l’hérésie.

    Talmud, Iore Dea 154, 2: Il est interdit d’enseigner un métier à un Non-juif.

    Talmud, Iore Dea 159, 1: Suivant la Torah, il est autorisé de prêter de l’argent à un Non-juif avec intérêt. Toutefois, certains des anciens n’ont pas reconnu ce droit dans des cas de vie ou de mort. Aujourd’hui, ce droit est accordé dans n’importe quelle circonstance.

    Talmud, Moed Kattan 17a: si un juif est tenté par le mal, il doit se rendre dans une ville ou on ne le connaît pas et la il peut s’adonner au mal.

    Talmud, Orach Chaiim 20, 2 : Les Non-juifs se déguisent pour tuer les juifs.

    Talmud, Rosch Haschanach 17a : L’âme des non-juifs descend en enfer pour toutes les générations.

    Talmud, Sanhedrin 57a: un juif n’est pas obligé de payer le salaire redevable à un non-juif.

    Talmud, Sanhedrin 90a: ceux qui lisent le nouveau testament (chrétiens) n’auront pas de place dans le monde à venir

    Talmud, Shabbath 116a (p. 569): Les juifs doivent détruire les livres des non-juifs (nouveau testament)

    Talmud, Zohar I, 25b: Ceux qui font du bien à un Non-juif, ne se relèveront pas des morts.

    Talmud, Zohar I, 28b: Les Non-juifs sont les enfants du serpent de la Genèse.

    Talmud, Zohar I, 160a: Les juifs doivent en permanence tenter de tromper les Non-juifs.

    Talmud, Zohar I, 219b: Les princes Non-juifs sont des idolâtres, ils doivent mourir.
    Talmud, Zohar II, 19a: La captivité des juifs prendra fin lorsque les princes Non-juifs seront morts

    juifs et non juifs-goyims

    http://vs666.unblog.fr/tag/talmud/

     

    talhate.jpg

    http://vs666.unblog.fr/tag/talmud/

     

    .

     

     

     

    Et sur Alterinfo.net, cette vidéo d'un Rabbin fidèle à la Parole :

     

     

     


     

     

    .

    Quand sortira-t-on de toute cette haine ? Il faut crever l'abcès !

    Comme il est écrit dans le Nouveau Testament,

    "la Vérité affranchit" !

    (Conclusion d'eva)

     

    Article complet ici :

     

    http://r-sistons.over-blog.com/article-voici-le-vrai-breviaire-du-racisme-et-de-la-haine-videos-et-citations-114099510.html

    .


    votre commentaire
  •  

    Alain Frachon nommé directeur par intérim du Monde

    Alain Frachon, le 29 août 2011, au journal Le Monde à Paris

    afp.com/Miguel Medina - http://www.lexpress.fr/actualites/1/economie/alain-frachon-nomme-directeur-par-interim-du-monde_1193572.html

     

    Le conflit Israël-Palestine a disparu

    LE MONDE | 04.10.2012 à 14h20 • Mis à jour le 04.10.2012 à 14h20 Par Alain Frachon

     

    http://www.lemonde.fr/idees/article/2012/10/04/le-conflit-israel-palestine-a-disparu_1770210_3232.html

     

    Le conflit israélo-palestinien n'existe plus. Il est sorti de l'actualité internationale, chassé des "unes" de la presse, ignoré du journal télévisé. Il a disparu, relégué au rang d'affaire secondaire, subalterne, pour ne pas dire réglée. Ce n'est pas bon signe. Chaque fois qu'il en a été ainsi, l'affrontement entre Israéliens et Palestiniens s'est rappelé au bon souvenir de tout le monde – en général de façon violente.


    L'Assemblée générale de l'ONU, l'un des forums où ce conflit était le plus débattu, où il suscitait passions, clivages et batailles rhétoriques, va clore sa session d'automne. On y a à peine évoqué la recherche de la paix entre Israéliens et Palestiniens. En 2011, le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a tenté de revenir au premier plan du calendrier diplomatique. Il a annoncé son intention de faire reconnaître par les Nations unies l'esquisse d'un Etat palestinien. Les "Grands" se sont employés à discrètement torpiller cette initiative : pour une raison ou une autre, elle empoisonnait trop de monde. Au moins avait-elle attiré un moment l'attention sur le conflit.

    Cette année, rien ou presque. M. Abbas est bien revenu à la tribune de l'Assemblée. Il a parlé, sensiblement dans les mêmes termes qu'en 2011. La poursuite des implantations israéliennes en Cisjordanie et dans la partie orientale de Jérusalem affaiblit chaque jour un peu plus la solution préconisée par l'ONU, les Etats-Unis, la Russie, la Chine, l'Europe, etc. – la solution dite "des deux Etats", qui verrait un Etat de Palestine cœxister pacifiquement au côté d'Israël. Cette politique, a-t-il ajouté, mine également l'Autorité palestinienne, ébauche de ce futur Etat. Mahmoud Abbas a été poliment écouté.

    Benyamin Nétanyahou est intervenu un peu plus tard. Le premier ministre israélien a consacré moins de neuf lignes de son discours à la question de la paix avec les Palestiniens. Croquis à l'appui, il a centré son intervention sur le danger qui, selon lui, menace le plus Israël : d'ici à l'été, l'Iran sera capable d'assembler une arme nucléaire, a dit "Bibi" Nétanyahou.

    Le président Barack Obama et l'orateur russe, le ministre des affaires étrangères Sergueï Lavrov, ont mentionné l'affaire israélo-palestinienne en passant, de façon quasi rituelle : une formule de courtoisie en un lieu, l'Assemblée générale, intimement lié à l'histoire du conflit.

    Les "Grands" se retirent du jeu. Des années de conversations directes entre les deux protagonistes n'ont pourtant pas fait avancer la paix. A l'horizon, pas la moindre perspective d'une négociation sérieuse ; en arabe comme en hébreu, ça s'appelle une impasse.

    Il y a quelques années encore, on parlait de la "centralité" du conflit israélo-palestinien. Celui-ci était censé être au cœur de la tourmente proche-orientale, la cause de toutes les pathologies régionales. Il faut croire que la "centralité" s'est déplacée. Au lendemain des "printemps arabes", la grande ligne de fracture qui fait trembler le Proche-Orient et couler beaucoup de sang est ailleurs. C'est l'opposition entre la branche majoritaire de l'islam, le sunnisme, et sa branche minoritaire, le chiisme. Elle explique la guerre civile irakienne provoquée par l'invasion américaine de ce pays : plusieurs dizaines de milliers de morts de 2003 à 2011, et les affrontements reprennent.

    Cette guerre de religion au cœur de l'islam structure les camps dans la tragédie syrienne. Celle-ci n'oppose pas seulement un des régimes les plus cruels de la région à une insurrection bientôt vieille de deux ans. La Syrie est le champ clos – pour le moment – d'une bataille plus large.

    Au côté de la rébellion, dominée par les sunnites, ceux qui se veulent les porte-drapeaux de l'islam majoritaire : l'Arabie saoudite, le Qatar, la vaste famille des Frères musulmans qui s'installe au pouvoir en Egypte et ailleurs dans le monde arabe ; le Hamas palestinien, qui a rompu avec Damas ; quelques djihadistes ; enfin, hors du monde arabe, la Turquie, ambitieuse puissance réémergente.

    De l'autre côté, en soutien à un régime de Damas dominé par la minorité alaouite, l'Iran de la République islamique, l'Irak du premier ministre Nouri Al-Maliki et le Hezbollah libanais, en somme la coalition chiite proche-orientale.

    Le partenariat qu'il a depuis vingt ans noué avec la Syrie des Assad est la principale porte d'entrée de l'Iran dans le monde arabe. C'est l'instrument d'une influence régionale que la République islamique veut prépondérante et que faciliterait plus encore la maîtrise du nucléaire militaire.

    Dans ce choc-là, majeur, l'abcès israélo-palestinien fait figure de mal bénin. Erreur. S'il n'est pas "stratégique", il reste "central" à sa manière – même s'il s'agit aujourd'hui d'un conflit dit de "basse intensité". Il concentre une partie de la rancœur des Arabes à l'endroit des Occidentaux.

    Il fixe un sentiment d'humiliation, fondé ou non, qui entretient au Proche-Orient un antiaméricanisme latent, toujours prêt à exploser en bouffées de violence éruptive, comme on vient de le voir en Egypte et en Libye. Enfin, il nourrit une partie du discours djihadiste. Ce n'est pas marginal.

    Le négliger est d'autant plus désinvolte si l'on juge, comme les Etats-Unis, Israël et l'Europe, que la menace régionale la plus lourde est celle d'un Iran en possession de l'arme nucléaire.

    Affaire de physique élémentaire : plus la question palestinienne va vers un dénouement heureux, plus le monde arabe adhérera à une politique de pressions accrues sur l'Iran. Même si les régimes arabes, notamment ceux du Golfe, veulent la destruction du programme nucléaire de Téhéran, leurs opinions réagiront mal à une opération militaire israélienne ou israélo-américaine. Elles y verront une nouvelle agression occidentale contre le monde musulman. Mais elles accepteront d'autant plus facilement une stratégie d'endiguement de la République islamique si celle-ci est accompagnée d'un règlement du conflit israélo-palestinien.

    Le républicain Mitt Romney a déjà dit qu'il n'en ferait rien ; ce devrait être le programme de Barack Obama II.

     

    frachon@lemonde.fr


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique